Acheter un bien immobilier en France en tant qu’étranger : le guide complet

portage immobilier
Quelle est la durée du portage immobilier ?
août 30, 2023
statut LMNP
Quelle est la condition pour bénéficier du statut LMNP ?
mai 24, 2024

Acheter un bien immobilier en France en tant qu’étranger : le guide complet

s'expatrier en France

s'expatrier en France

Avec ses paysages magnifiques, son histoire riche et ses habitants accueillants, la France est une destination populaire pour les investisseurs immobiliers étrangers. Mais, comprendre le cadre juridique et règlementaire de l’achat d’un bien immobilier dans un pays étranger peut s’avérer complexe. C’est là que ce guide peut vous aider ! Il explique en termes simples le fonctionnement du marché immobilier français et couvre toutes les informations dont vous avez besoin.

Puis-je acheter et posséder une propriété en France en tant qu’étranger ?

En France, les étrangers peuvent acheter des biens immobiliers de la même manière que les citoyens locaux. Cela inclut la possibilité de posséder à la fois une propriété et un terrain. À cet égard, il n’y a pas de différence juridique claire entre les droits des étrangers et ceux des citoyens locaux. Mais, les procédures et certaines exigences peuvent différer légèrement en fonction de la nationalité. La procédure est généralement plus facile pour les citoyens des États membres de l’Union européenne (UE). En d’autres termes, les citoyens de l’UE sont confrontés à moins d’obstacles bureaucratiques que les citoyens non européens, principalement en raison de la politique de libre circulation et d’établissement au sein de l’UE.

Mais, ceux qui souhaitent s’expatrier en France et y investir dans l’immobilier ont intérêt à se faire accompagner par un professionnel. Dans cette optique, ils peuvent s’adresser à Homelike Home qui est un expert dans la recherche immobilière personnalisée. Il a contribué à la formation de la Fédération des Chasseurs Immobiliers (FCI) et s’engage à respecter une déontologie afin de garantir professionnalisme, transparence, neutralité et confidentialité dans ses transactions. Le spécialiste peut également vous aider à trouver le financement adéquat afin de financer votre acquisition immobilière. De même, c’est une aide précieuse pour décrypter la fiscalité française. Vous pouvez le rencontrer dans ses bureaux au 16, rue Saint-Marc, 75002 Paris.

Quid des visas ?

Pour les ressortissants de pays tiers, il n’y a pas de restrictions explicites à l’achat d’un bien immobilier, mais la procédure peut être plus compliquée. Il n’est pas nécessaire de résider en France pour acheter un bien immobilier. Mais, si vous avez l’intention de résider en France plus de quelques mois par an, vous devrez peut-être demander un visa de longue durée ou un permis de séjour, en fonction de votre nationalité.

En ce qui concerne les visas et les titres de séjour, l’achat d’un bien immobilier en France ne vous donne pas automatiquement le droit de résider en France. Si vous souhaitez résider en France, vous devez suivre les procédures habituelles de visa et d’immigration applicables à votre nationalité. La possession d’un bien immobilier peut constituer un avantage pour votre demande, mais n’est pas un facteur décisif.

Pas besoin d’autorisation gouvernementale spécifique pour acheter un bien immobilier

La procédure d’achat comprend généralement la recherche d’un bien immobilier, la présentation d’une offre, la signature d’un compromis de vente et la signature d’un acte de vente définitif en présence d’un notaire. Cette procédure est assez règlementée et standardisée. Par ailleurs, il n’existe pas de montant minimum d’investissement défini par la loi pour l’achat d’un bien immobilier en France. Le montant de l’investissement dépend de :

  • L’emplacement ;
  • La taille ;
  • L’état et de la valeur marchande du bien.

Les propriétés situées dans les zones rurales sont généralement moins chères que celles situées dans des villes comme Paris, où les prix de l’immobilier sont les plus élevés.

Un autre aspect à prendre en compte est la fiscalité. La France applique un impôt sur la propriété et les plus-values potentielles, qui s’applique à la fois aux résidents français et étrangers.

Comment se présente le marché immobilier français ?

Indicateurs de marché

D’après les indicateurs du PIB par habitant, la population française semble s’être enrichie de 1,7 % au cours des cinq dernières années. L’accroissement de la richesse de la population a entraîné une augmentation de la demande de biens immobiliers, entraînant une hausse des prix à l’avenir. Selon les chiffres rapportés par Numbeo, les rendements locatifs bruts des biens immobiliers locatifs en France se situent entre 1,5 % et 4,2 %.

Comme vous le savez peut-être déjà, les rendements locatifs les plus bas permettent difficilement aux investisseurs de couvrir les coûts liés à l’immobilier, tels que le remboursement du prêt hypothécaire, les frais d’entretien, la taxe foncière et les primes d’assurance.